Dome des Ecrins Voie Normale 4015 m

Secteur : Secteur Glacier Blanc
Niveau :
Débrouillé
Durée : 2 jours
Nuitée : Refuge des Ecrins
Rendez-vous : 14h au Refuge du Glacier Blanc 2550m
Collectif : 380 € par personne (à partir de 2 et jusqu'à 3 participants)
Privé : 720 € global (jusqu'à 3 participants)
Le Dôme de Neige des Écrins, 4015 m, au cœur du parc national des Écrins, est une course de neige et de glace pour alpinistes ayant une expérience préalable du cramponnage. Une connaissance de la haute montagne est nécessaire pour entreprendre cette ascension qui demande de prendre en compte la présence de dangers objectifs dus à la menace de chutes de séracs.

PROGRAMME

Important Sécurité :
L’itinéraire de début de saison n’est plus emprunté à cause de dangers trop importants de chutes de séracs.
Le nouvel itinéraire est plus direct moins exposé mais plus difficile. C’est pour cela que le nombre de personne est limité à 2 participants et que le prix à augmenté.

- Le premier jour, vous retrouverez votre guide au refuge du Glacier Blanc, à 13h, que vous aurez rejoint en deux heures de marche sur le sentier depuis le Pré de Mme Carle.
Encordés sur le glacier Blanc, vous pourrez retrouver vos sensations crampons aux pieds pendant la montée au second refuge du secteur du Glacier Blanc, le refuge des Écrins à 3170 m.
- Le second jour, après un départ de nuit à la lueur de la lampe frontale, vous gravirez les Dôme de Neige des Écrins en 4 à 5 heures d’ascension environ.
Le retour au refuge du Glacier Blanc se fera vers midi, et vous pourrez regagner la vallée après un bon repas pour fêter votre ascension.
- 1000 m de dénivelé positif.
- 2200 m de dénivelé négatif.

ÉQUIPEMENT

- Pantalon de montagne.
- Sous vêtements chauds.
- Veste polaire chaude.
- Veste imperméable et respirante.
- 2 paires de gants, bonnet.
- Chaussettes chaudes.
- Lunettes de soleil, crème solaire visage et lèvres.
- Sac à dos de contenance moyenne (30 à 40 litres).
- Gourde un litre minimum, vivres de courses et pique nique.
- Crème solaire, visage et lèvres.
- Lampe frontale avec piles en bon état.
- Drap sac pour le couchage ("sac à viande"). Pas de sac de couchage, il ya des couvertures au refuge.

- Chaussures d’alpinisme à semelles rigides cramponnables (vérifiez avec vos crampons avant de monter au refuge).(1)
- Piolet classique(1)
- Crampons réglés sur vos chaussures.(1)
- Harnais.(1)
- Casque.(1)
- Bâtons de marche.(1)

(1)Location possible.

PARTICIPANTS

- 1 à 3 participants par guide en engagement privé.
- départ assuré à 3 et jusqu’à 3 maximum en formule collective. Les conditions peuvent évoluer et le Bureau des Guides et Accompagnateurs des Écrins se réserve le droit de modifier les effectifs à tout moment de l’année afin de préserver la sécurité des cordées.

ACCÈS

Le Refuge du Glacier Blanc est accessible à pied depuis le Pré de Mme Carle ou vous pourrez laisser votre véhicule (vaste parking). Environ 700 m. de dénivelée à la montée. Accès au Pré de Mme Carle en remontant la vallée depuis l’Argentière la Bessée dans les Hautes Alpes par Vallouise, Pelvoux, Ailefroide. Gare à L’Argentière la Bessée ("L’Argentière les Écrins").

NIVEAU

Le Dome de neige des Ecrins, même s’il a la réputation d’être facile, n’est pas une ascension pour novices. Cette course nécessite d’être en excellente forme physique, de bien maitriser la technique du cramponnage afin d’être rapide et efficace. La présence de dangers objectifs (chutes de séracs), qui sont des données incontournables lorsque l’on entreprends cette ascension, est un élément que seuls des personnes aguerries à la haute montagne sont en mesure de maitriser dans leur prise de décisions d’entreprendre cette ascension.
- Niveau F

Tarif

Ce tarif comprend la prestation d’encadrement par un guide haute montagne du Bureau des Guides et Accompagnateur des Écrins. Il ne comprend pas la location éventuelle du matériel, ni l’hébergement en refuge et vos repas / vivres de course.

Période

Course programmée l’été entre juin et mi- septembre. Sur demande en dehors de ces dates. Le refuge des Écrins est gardé suivants les années jusqu’mi-septembre . Après cette date il faudra envisager de faire notre repas nous même sur place, avec un réchaud et en ayant monté la nourriture au refuge.